SERIGNE MOUNTAKHA – THIERNO BACHIR TALL / Échanges fructueux entre deux confréries qui se jurent amour, fidélité et solidarité

”L’Islam a encore eu raison de Satan, le lapidé ”… Voilà qui a été le commentaire de Serigne Mountakha Mbacké Bassirou au sortir de son entretien avec Serigne Cheikh Thierno Mouhamed Bachir Tall, Khalife de Seydi Oumar Foutiyou Tall.
Le chef religieux, accompagné de plusieurs personnalités dont le maire de Guédiawaye Aliou Sall, le directeur des Domaines Mamadou Mamour Diallo, Mouhamadou Matar Cissé, Dg de la Senelec etc… était venu présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké.
Un périple qui a eu le don de provoquer chez le nouveau Khalife Général des Mourides un bonheur incommensurable. Un bonheur visiblement partagé par son hôte qui a tenu à signaler avoir perdu un ami, un père, un confident. ” C’est nous tous qui avons perdu un Khalife, un père.  À maintes reprises, nous avons discuté au téléphone. C’est nous tous qui sommes consternés, nos yeux peuvent laisser couler des larmes, nos cœurs peuvent ressentir de la douleur. Néanmoins, nous devons nous rappeler les enseignements du meilleur des hommes. Le Prophète Mouhamed Psl avait, en effet, recommandé de Lui rendre grâce , quoique peinés puissions-nous être, et accepter que le défunt était venu de Dieu et qu’il est retourné vers Lui. ”

Cheikh Mouhamadou Bachir Mountakha Taha, par l’entremise de son porte-parole,  ne manquera pas de revenir sur  les deux objectifs  principaux de sa visite. ” Nous sommes venus accompagner le Khalife qui a décidé de venir à Touba présenter ses condoléances à la famille de Touba suite au rappel à Dieu de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. L’homme était pour toi. Il me fallait venir présenter les condoléances mais encore témoigner à Serigne Mountakha Mbacké toute la considération. Je pouvais envoyer une délégation, mais j’ai préféré venir personnellement. Dieu a fait que Serigne Mountakha porte le nom de mon père et moi celui de son père, Serigne Bassirou. Hormis cette coïncidence, je me permets de remarquer que Serigne Mountakha est un homme de Dieu, un homme de paix.  Nous avons bon espoir qu’il satisfera à toutes les attentes et qu’il saura achever les chantiers déjà entamés par ses prédécesseurs. ”

La délégation Omarienne quittera Touba au terme d’une visite réussie et pleine d’enseignements.







dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here