Regard de NGOR : Procès Khalifa : Ouf ! Enfin !

Enfin et bravo au juge Lamotte, on sy piquait et sy perdait avec toute cette bataille procédurale entre parties dans ce procès qui nen est pas un pour les profanes. Oui depuis décembre , que dis je mars 2017,période dinterpellation du maire, le lambda nen a vu que du feu avec des joutes épiques dignes des écoles de barreau. En rappel le dossier halif cest dabord ce dernier dans les liens en tant que maire pour diverses charges les unes plus graves que les autres, allant de détournements de deniers publics, constitution de malfaiteurs sans compter les fameux faux et son jumeau usage de et pour couronner le tout le blanchiment : Le monde seffondrait sur ce politicien aux états de services tissés et obtenus sous la chaleur et sous le harnais des socialos. Epilogue pas finie avec le yoyo caisse davance et fonds politiques à quoi halif a-t-il bu ou mangé (toujours suspendu) et hop le voilà candidat aux législatives depuis la MAC. Du jamais vu , un investi depuis une cellule et y menant campagne avec des sorties épistolaires et le voilà élu député. Limbroglio et la nasse saccentuent pour un dénouement juridico-juridique : Les procéduriers sautent sur la question avec le choc de écoles et des facultés. Toute la jurisprudence locale et étrangère est revisitée pour argumenter mais têtu et dur comme caillou : halif ne hume pas lO2 et reste dans la cave. Les rares brins de soleil cest avec les sorties dans le fourgon des matons pour le temple de Thémis. A ce niveau , les fameux chefs daccu.(rappelez-vous il y a déjà longtemps ) ne sont pas traités au fond. Cest dabord des avocats qui se constituent nouvellement demandant un temps de mise à niveau ou état (on ne sait plus) et renvoi pour Ce jour là la tempête des questions préjudicielles à régler avant tout : de véritables préalables quoi ! Sans quoi non ! Point de procès au du moins pour ce qui intéresse le gorgolu et au vu des barons pour la défense, Bass 1er himself siège disons « réquisitionne » pour faire face et braver loutrecuidance de certaines robes noires .Du jamais vu ! Le parquetier en chef se déplace en personne , une autre jurisprudence (A vérifier). Présence pour mieux marquer la partie civile du prince très contestée avec lagent judiciaire de lEtat (AJE). Silence est fait du tonitruant avocat, expert en auto-proclamation et se revendiquant le drapeau du peuple : Doit il ou non se constituer ? Perceptible à laudience avec une salve de gros mots et immersion dans les devoirs de fac (Que de souvenirs yalla rek ka xam !) et finalement bouté dehors par Lamotteen attendant car laudience pas seulement au palais. Sensuivront lincompétence du tribunal soulevée alors que déjà 2 mois (thiey profane !),les libertés provisoires maintes fois exigées et refoulées maintes fois pour parler comme rirou tirbinal, et les toutes dernières soulevées comme le sursis à statuer, la litispendance, la saisine de lautre fameuse cour de la CEDEAO(très souvent invoquée de guerre lasse) et quoi dautres questions procédurielles et procéduralesOn se perd dans leur latin au sens 1er et maintenant de guerre vraiment, vraiment,vraiment lasse,le juge prend ses responsabilités au nom du peuple ,ne sachant plus à quel fac se fier pour faire la vidange,se décide devant Dieu, les anges, démons et autres… les prophètes pour statuer une fois pour toutes sur la forme très et trop même formelle afin que le fond (très craint en réalité ) soit abordé au nom du gorgolu ! Vendredi très attendu est arrivé pour quenfin ,le procès commence pour les profanes ! THIEY NGOR !
Podorinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here