Regard de Ngor : 2018 des  sports : Matar et sa cuisine interne !


Incroyable mais pourtant vrai ce ministère avec son principal démembrement la fédé de foot ! Très profitard et opportuniste de 1er choix, voilà une vraie loge à la sicilienne qui pilote les affaires publiques , surtout le foot et autre basket et ses retombées, véritables deniers publics comme à la maison avec les humeurs dun chef de famille qui selon ses états dâme distribue, soustrait, additionne et parfois quand il est très acculé comme avec la caisse davance « Gorgui sy dieng » convoque un petit « waxtaan » avec la presse dans son salon feutré , se balançant et snobant pour se tailler une lucarne de com. et faire la « une » dans toutes les revues de presse du lendemain avec des rediff. à nen plus finir. Ce nest pas juste ni respectueux et le badolo qui court depuis derrière une évaluation digne de ce nom après les péripéties des différentes campagnes (bérézina en réalité) des différentes équipes nationales où ce sont des milliards engloutis pour peu de retombées. Souvenir des J.O. de Rio où le ministre himself affirmait urbi et orbi que le Sénégal était au Brésil pour son CI (cours dinitiation et dapprentissage) : Manque dambition qui méritait une D.E. et des remontrances mais que nenni : RIO a été une promenade dorée avec la libération de tant de perdiem et de frais de mission, disons de « NOPOLOKAY ». Et cela continue avec les scandales qui ont peuplé ce marathon du ministère et de la fédé. foot. Comme des intouchables, ils se la coulent douce et jouent même aux pompiers pour un Afrobasket masculin en manque dhôtel pour masquer les lacunes et failles et virer à la diversion et ça a réussi : Spécialiste de la pirouette et zappant les priorités et la sur priorité est la reddition de tous les comptes ! silence sur le drame de Demba diop, les morts perdus, lui en campagne politique à lépoque, les passifs que traînent la Ligue pro.de foot et la fédé aux ayant droit(clubs toujours en attente de leur dû) et cerise sur le plateau de matar : qualif.des lions au mondial (vrai moor et mooraké) : Le langage nouveau : « Liguez vous autour des aliouboys et reportez les récriminations à laprès Russie. » La mayonnaise allait prendre mais (nature revient au galop !), les sous de Gorgui Sy Dieng, empruntés sous silence , sans frais dagios et dévoilés en plein jour ont rappelé à nos vieux souvenirs linformel en maître chez mactar. Pour un bienfait (39 millions ) pour sauver la face dans des moments pénibles et de pénurie, le remboursement sans intérêts na pas eu lieu jusquà déclencher lire et le SOS du bienfaiteur de NBA : Dégoûtant et humiliant et au lieu de prendre un mouchoir avec la morve et les larmes ,matar se permet de convoquer ce waxtan avec les pisse-copies pour se pavaner et narguer lopinion en surfant sur des chantiers à visiter prochainement, minimisant la grosse affaire du pivot de la NBA : Quelle cuisine interne !Avec quelle marmite ? Pour quel repas ? Si la honte tuait et si démission existait ! Dans tout cela, où est lhumilité ? Mais cest cela aussi le Sénégal : Après lémotion, lamnésie ! Et le prince a compris la leçon !
THIEY NGOR !

Podorinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here