PRESIDENTIELLE 2019 : «OSEZ L’AVENIR» LANCE ME AÏSSATA TALL SALL

Le maire de la ville de Podor vient de prendre son courage à deux mains. Cette dernière, par le biais de ses nombreux militants, qui ont tenu une grande assemblée générale au siège de «Osez l’avenir» de Podor, vient de décliner les ambitions politiques de leur leader. Ainsi donc, après avoir fait ses preuves devant les barres de plusieurs tribunaux dans le monde, l’ancienne ministre de la Communication sous Abdou Diouf franchit le pas, selon le coordonnateur départemental de son mouvement «Osez l’avenir», Bouya Wone. Venus de tous les coins et recoins du département, en l’absence certes de leur mentor, responsables, sympathisants et militants du mouvement ont officialisé la candidature de Me Sall qui va briguer le suffrage de ses compatriotes en 2019. A en croire Bouya Wone, Aïssata Tall Sall est bien d’accord pour porter cette candidature. Et pour l’accompagner, les militants de «Osez l’avenir» ont désormais décidé de ratisser large avec un seul objectif : «Podor avec ses femmes au front pour élire Aïssata Tall Sall en 2019 comme la première femme sénégalaise à être élue présidente de ce pays .»

Toutefois, à en croire ses nombreux militants, l’ambition de leur leader d’être candidate à la Présidence de la République dormait chez cette dernière depuis longtemps. Et selon une de ses proches, en 2012, lorsque les gens tenaient coûte que coûte à ce qu’elle se présente à l’élection présidentielle, la mairesse de Podor aurait répondu que ce n’était pas encore le moment. Voilà que le moment est aujourd’hui venu de le faire, renchérit cette dame qui souligne que le leader de «Osez l’avenir» a décidé de plonger dans la mare aux candidatures. D’ores et déjà, ses militants se préparent pour l’organisation de son investiture qui se fera en grande pompe.
walf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here