Préparatifs du Grand Magal 2017, Touba met la pression sur l’Etat

0
141 vues

A quelques semaines de la 124ème édition du Grand Magal de Touba, prévue le 9 novembre prochain, les autorités religieuses ont rappelé les difficultés que rencontre la cité de Serigne Touba. Ces problèmes, selon l’Obs, ont pour nom: la vétusté de l’hôpital Matlaboul Fawzeini, le manque d’éclairage public et l’occupation anarchique de la voie publique et l’Etat est au premier rang des interpellés.

Ce mercredi, à l’occasion de la réunion de l’édition 2017 de ce grand événement religieux, le porte-parole du Khalife des Mourides et président du comité d’organisation a interpellé l’État pour trouver des solutions à ces problèmes.

Parmi ces problèmes, qui risquent de plomber la bonne tenue de ce Magal, le porte-parole liste notamment la vétusté de l’hôpital Matlaboul Fawzeini, le manque d’éclairage public et l’occupation anarchique de la voie publique.






LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here