Pape Gorgui Ndong: « Le chômage est une calamité sociale à combattre »

Le Ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat, Pape Gorgui Ndong, a présidé, hier, la 18e édition du Forum du premier emploi, organisée par le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS). Une occasion pour lui d’inviter les jeunes, venus nombreux à cette rencontre, à subir une formation professionnelle en adéquation avec les emplois d’aujourd’hui pour accéder au marché de l’emploi.




Jeunes étudiants, diplômés, ils étaient nombreux à faire le déplacement lors de l’ouverture de la 18ème édition du Forum du 1er emploi, axée sur le thème: «L’emploi des jeunes à l’ère de la transformation structurelle de l’économie sénégalaise». Une tribune qui a permis au Ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat, Pape Gorgui Ndong, d’appeler à la « guerre » au chômage des jeunes. «Le chômage est une calamité sociale à combattre ». Sur ce, il a salué le dynamisme du Meds qui a pris l’initiative d’organiser ce forum et de l’inscrire dans l’agenda de son programme d’action. Selon lui, la question de l’emploi est un enjeu auquel le Président de la République fait face. C’est un défi à relever et un droit à assurer à la jeunesse du Sénégal. Celle-ci qui est la destinataire exclusive et la principale bénéficiaire, est le berceau de la république. L’assister, la soutenir, la protéger et la promouvoir sont des obligations politiques et morales du Gouvernement du Sénégal. A l’en croire, le forum du 1er emploi participe avec hardiesse, créativité et innovation à ce combat. Les jeunes ont besoin d’un espace professionnel afin de faire épanouir leurs capacités de devenir conscient de leur dignité et d’être aptes à affronter leur destin. «Les jeunes attendent beaucoup de ce forum du 1eremploi. C’est pourquoi je reste convaincu que sa finalité ne réside pas seulement dans l’accès au monde du travail. Elle est dans la dimension humaine et sociale de l’emploi lui-même. La mise en valeur des aptitudes de la jeunesse en terme qualitatif et quantitatif, favorise sa promotion et son développement intégral et humain », a souligné le ministre. C’est pourquoi, dira M. Ndong, la politique d’emploi que mène le Gouvernement, en phase avec la vision novatrice de Mcaky Sall, est l’accès au pré-emploi dont le président du MEDS parlait. D’après lui, la dimension novatrice de l’accomplissement de ce devoir est la mortification de la libre initiative, le partenariat avec le secteur privé et l’exhortation à l’entreprenariat au Sénégaln accompagnés par certains mécanismes pour faire de notre jeunesse, une jeunesse créatrice d’emplois et non une jeunesse demandeur d’emplois. C’est le cas de la Délégation à l’Entreprenariat rapide, le Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi des Jeunes et des Femmes (PAPEJ), entre autres. Pour Pape Gorgui Ndong, la formation professionnelle permet aux jeunes de disposer d’une compétence appropriée afin d’agir librement et d’assurer des responsabilités dans un service public comme privé. Selon le Ministre de la Jeunesse, la politique de formation professionnelle du Gouvernement, dont la mise en œuvre est assurée par le ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de celui de la Formation professionnelle, a pour finalité d’amener les jeunes à acquérir leur savoir-faire, leur capacité pratique, les aptitudes méthodiques nécessaires à l’accès à un emploi et à l’exercice d’un métier. Ainsi, d’importantes réformes ont été engagées par le Gouvernement du Sénégal dans ce domaine. C’est dans ce cadre qu’un montant de 15 milliards de FCFA a été alloué cette année au Ministère de la Formation professionnelle pour redresser l’ensemble des métiers en termes de formation, de capacitation de la jeunesse sénégalaise. « Subir une formation professionnelle, en adéquation avec les emplois, est aujourd’hui une garantie d’intégration du monde actif pour permettre aux entreprises de disposer des compétences », a-t-il soutenu. A cette occasion, il a invité à développer des actions de formation en cohérence avec les projets nationaux et privés pour optimiser les stratégies de formation pour les jeunes qui ont subi une formation professionnelle.




Le Forum du 1er emploi inscrit au calendrier républicain

Le Forum de l’emploi du Mouvement des entreprises du Sénégal (MDES) sera inscrit au calendrier républicain. C’est ce qu’a annoncé mardi le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat, Pape Gorgui Ndong. ‘’Désormais, ce Forum sera inscrit au calendrier républicain’’, a-t-il déclaré soutenant que désormais, c’est un membre du gouvernement qui viendra en présider la cérémonie d’ouverture. Il a révélé que le cadre mis en place par le Gouvernement a permis de créer depuis 2012, quelque ‘’491.000 emplois dans le secteur privé, hors emplois agricoles’’. Il a souligné que l’objectif est de dépasser les 500.000 emplois promis par le Chef de l’Etat. Il s’est félicité que le Meds, au service de la jeunesse depuis 18 ans, aide énormément des milliers de jeunes à s’insérer dans la vie professionnelle.

Zachari BADJI



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here