Mamadou Racine Sy plaide l’autonomie de gestion de l’IPRES

0
292 vues

Lors de l’ouverture de la deuxième Conférence sociale axée sur la réforme des retraites, le PCA de l’institut de prévoyance des retraite du Sénégal, Mamadou Racine Sy a plaidé l’autonomie de gestion de l’IPRES qui selon lui doit être préservée pour qu’elle puisse travailler au profit des retraités.

Le renforcement de l’autonomie de gestion de l’Institut de prévoyance retraite (IPRES) est l’avenir du régime de retraite au Sénégal, a estimé, lundi, à Dakar, son président Mamadou Racine Sy; dont les propos sont rapportés par l’APS.
« L’avenir de notre régime de retraite, c’est le renforcement de l’autonomie de gestion de l’institution, qui n’est pas négociable », a-t-il dit à l’ouverture de la deuxième Conférence sociale axée sur la réforme des retraites.
« Le patronat y tient. Le tripartisme, (Etat-employeur-travailleur) est une réalité dans les organes de gestion de l’IPRES », a soutenu Mamadou Racine Sy, affirmant que le patronat « a toujours joué sa partition dans la revalorisation des pensions de retraite ».
Concernant les attentes des employeurs sur la Conférence sociale, Mamadou Racine Sy a émis le souhait de voir le Sénégal rester « attractif et compétitif » en termes de coûts des cotisations sociales.
« Privilégions le réalisme et gardons-nous de toute proposition préjudiciable à l’investissement privé par rapport aux pays concurrents », a-t-il lancé.
source:laviesenegalaise



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here