Lions du foot : Une qualif. Oui mais que de mais… !

Lions du foot : Une qualif.oui mais que de mais… !
Bravo  Gaïndé Ndiaye du foot ! Vive Aliou cissé ! Félicitations au ministère ! Mention …à la fédé ! 12ème gaïndé Amul morom ! Mettez tous les titres pompeux et autres baumes et « végébaum » et ils en mériteront encore pour l’exploit car c’en est un avec ce ticket pour la Russie chez Poutine. C’était pas donné au départ au vu des engagés (+de 50 nations) pour 05 petites mais combien coûteuses places. Il fallait le faire et ils l’ont fait ! Savourez et faites-vous plaisir : Dansez et défoulez –vous : c’est le moment du déstresse , de la kermesse ,de la liesse et de l’ivresse : Que ça bave et s’écume ! Qu’il soit sablé, arrosé et bu ,le champagne et le bissap ! 16 ans après ou pour parler court et ne pas s’éterniser sur le long purgatoire, disons 03 éditions et nous voilà à Moscou pour ce grand bal de la crème du Foot avec au banquet les Messi (messie),CR9 et qui d’autres, tous ces dieux du ballon rond, le plus grand évènement du monde en termes de médiatisations et de visibilité : Il fallait le faire ,ils l’ont fait pour reprendre ce refrain ! Mais…oui mais…que de mais à régler avant juin 2018 car au-delà et après l’ivresse, l’heure de la lucidité s’impose pour éviter dès maintenant d’être le dindon et autre jument chez Poutine. Sans entrer dans certaines considérations technico-tactiques, avouons quand même les lacunes et autres silences de jeu du coaching de son altesse Aliou. Oui aliou a réussi un consensus fort (rare dans ce pays) sur l’absence de projet et/ou plan de jeu clair et limpide face aux adversaires des lions dans les différentes phases (CAN et Mondial). Le s répliques seront toujours là mais sans être un Guardiola de Man.City ou le Morinho …de Man.United, Aliou a suscité beaucoup de questionnements sur ses compétences (je peux me tromper) et aptitudes en tant que sélectionneur. Car le doute, septique , c’est depuis le choix des hommes donc l’abcès est un peu profond et impose un vidange sans gesticulation et sans états d’âme, condition sine qua non pour éviter les fessées en Russie, car il y en aura. Cette qualif./ivresse ne doit pas occulter ce passage au crible et s’il le faut au vitriol qui s’impose pour un comportement ne serait-ce qu’honorable. D’ici 06 mois que de rectifications et de péréquations ! Le calice, n’en parlons pas, la lie, nous en avons bu tout au long du trajet menant vers Moscou avec un coach au vécu pas guiness, têtu sur les bord et fermé sûrement, une fédé. dans d’autres logiques ayant une ambition très courte(ne dépassant le bout du nez) , se contentant toujours du minimum, véritable abonné au smic avec des relents bien calculés comme lors de la CAN, fixant la barre que dis-je le cordon aux ¼. C’est cela l’astuce et la ruse, véritable truc pour justifier le gouffre financier des énormes engagements en sueur et en sang de la nation. Jusqu’ici aucune évaluation des différentes campagnes, laissant le temps et l’émotion senegalensis faire son travail d’amnésie et voilà,la page est tournée et même déchirée. Maintenant quand s’y ajoute une qualif. comme celle de Russie 2018, c’est le bonheur nescafé quoi ! Les principes et les attendus sont déplacés ailleurs dans les calendes gréco-sénégalaises et chorus est exigé autour des lions porte-étendard et le reste familièrement « on verra après », un après en réalité qu’on ne verra jamais. Les grasses bouches diront que le résultat est là et c’est ça l’important, qu’importe la manière ! Et déjà cela commence avec un ministre au 1er plan au discours dissuasif alors qu’il doit à la nation énormément de bilans à tous points de vue. Aujourd’hui le point de mire et de chute demeure les milliards attendus et la mafia à orchestrer pour des rentes perso. autour de cette qualification : C’est du pain béni ( nous y reviendrons) ,Japon-Corée est encore frais avec toute la combinazionne d’alors et la MAC pour certains suivie de LP. devenues définitives et depuis ils se la coulent douce, l’émotion et le temps faisant encore son travail.
THIEY NGOR !

Podorinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here