Leçon de vie : L’attachement ( suite 1)

L’homme est né sans…Ni vices, ni vertus. Il est surtout naissant car à chaque instant de sa vie, il se transforme intérieurement et devient autre que sa nature première. C’est cette métamorphose continuelle, cette naissance et renaissance qui lui fait tantôt aimer, tantôt détester les êtres et choses auxquels il s’attachât il y a peu. Puisque pour garder espoir il est d’une nécessité que l’homme s’attache à quelque chose, ne faudrait-il pas qu’il intègre la douleur comme facteur de maturation dans son processus de naissance et de renaissance ?

Podorinfos.com







M.M.SY
PODORINOS.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here