Investitures controversées : Macky joue au pompier

0
46 vues

Le Président Macky Sall prend très au sérieux les nombreuses menaces de vote sanction proférées par les militants et responsables de son parti, frustrés de n’avoir pas été pris en compte dans les investitures de la coalition Benno bokk yakaar. Selon le quotidien l’As, rentré de son voyage en Europe, le patron de l’Apr n’a pas perdu du temps pour jouer au sapeur pompier et essayer d’éteindre le feu. Il a déclenché les manœuvres en recevant au Palais les responsables et militants mécontents.
Le Président Macky Sall a ainsi reçu la tête de liste du département de Kanel, Daouda Dia, frère du milliardaire Harouna Dia qui est actuellement en froid avec lui à cause des investitures. Sans nul doute, la brouille entre son frère et le chef de l’Etat a été abordée, pronostique L’AS.

Le chef de l’Etat a aussi reçu Samba Ndiobène Ka, responsable «apériste» à Linguère dont les partisans ont menacé de sanctionner la liste départementale de Benno. Aussi, les militants de Kompentoum ont été reçus. Ils avaient eux aussi proféré des menaces suite à l’éviction du député sortant de leur localité, Oumar Sy, au profit d’un transhumant du nom de Sidy Traoré. Et séance tenante, Macky Sall a voulu rectifier le tir en nommant le maire de Méreto (Kompentoum) Al Hadji Bâ conseiller spécial.

Selon toujours L’AS, le Président Macky SaIl compte aussi rencontrer les jeunes de son parti pour apaiser leur colère. Car, la Cojer avait décidé de geler ses activités au sein de la coalition parce que n’étant pas représentée sur les listes d’investitures

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here