Hommage à Baaba Maal et le Daande Lenol

Un des Héros de la résistance contre l’oppression en Mauritanie

Progressivement et de manière ascendante Baaba Maal est sorti de son premier cercle concentrique (Sénégal et Mauritanie) pour devenir une star internationale voire planétaire. Cette ascension n’est pas seulement le fruit de son talent inné, mais aussi et surtout le résultat d’un travail assidu, d’une patience soutenue et d’une humilité qui se manifeste par une perpétuelle remise en cause.
Le leader de l’orchestre Daande Lenol n’est pas seulement un pragmatique ayant comme sacerdoce des causes humanitaires, c’est aussi un homme avisé qui, à un moment donné de l’histoire, a su prendre ses responsabilités pour ne pas cautionner le racisme d’Etat érigé en règle en Mauritanie. « Je n’irai pas en Mauritanie tant que les prisonniers politiques ne seront pas libérés », avait déclaré Baaba Maal pour apporter son soutien et sa solidarité aux Noirs de la Mauritanie qui étaient injustement emprisonnés pour avoir juste rédigé « le Manifeste du Négro Mauritanien Opprimé » qui en réalité était une invité à un débat national pour sauver la Mauritanie du racisme, de l’esclavage et de la dictature. Des cadres Négro Mauritaniens seront injustement arrêtés et lourdement emprisonnés. Certains parmi eux ne sortiront pas vivants de ce mouroir que fut Oualata.

Baaba Maal tiendra sa promesse d’honneur et ne retournera en Mauritanie que lorsque ces derniers seront libérés.

Cet épisode de l’histoire politique Mauritanienne doit être connue de la nouvelle génération pour qu’elle comprenne que durant les années des braises, pendant que les noirs étaient persécutés du seul fait de leur appartenance ethnique Baaba Maal, le lead vocal du Daande Lenol a hypothéqué sa carrière musicale pour se ranger du côté des opprimés pendant que d’autres musiciens chantaient les louanges du dictateur Ould Taya et ses suppôts.

Pour nous autres, pour qui ce combat a un sens, nous rendons un vibrant hommage à Baaba Maal et nous prions autant que nous espérons de Dieu qu’il garde Monsieur MAAL encore très longtemps parmi nous pour que, tel qu’il a accompagné nos anciens, tel qu’il a vivifié le courage et l’engagement en nous, qu’il en fasse de même pour les générations futures de sénégalais, de mauritaniens et d’Africains tout court pour que le Bien vainque le Mal en toutes circonstances. Longue vie Baaba Maal.

Abda Wone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here