FUITES AU BAC : 10 ELEVES ARRETES, DES ORDINATEURS DE L’OFFICE DU BAC SAISIS

0
283 vues

L’enquête sur les fuites au bac avance. Les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic), qui ont reçu un « soit transmis » du parquet pour poursuivre les investigations qu’ils avaient démarrées sur les fuites aux épreuves anticipées de philosophie, ont arrêté une dizaine d’élèves travaillant à l’Office du bac.

Selon le journal L’Observateur, ces élèves sont placés en garde à vue après leur premier face à face avec les enquêteurs. Certains d’entre eux, poursuit le journal, détenaient des copies des épreuves de Français et d’Histo-Géo, qui ont fuité, tandis que d’autres ont eu à partager celles-ci sur les réseaux sociaux.

De leur côté, les gendarmes de la Section de recherches ont passé la journée de ce jeudi dans les locaux de l’Office du Bac. Sur place, ils ont longuement entendu le directeur, Babou Diakham. Sujets de l’interrogatoire : la sécurité des lieux, les personnes directement impliquées dans la « manipulation » des épreuves ainsi que les mesures prises à l’annonce des fuites.

Au terme de leur visite, souligne L’Obs, les gendarmes ont emporté avec eux des ordinateurs.
seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here