Commune de Dodel : Litige autour d’une concession rizicole dans le Fouta

Litige autour d’une concession rizicole dans le Fouta. Un collectif d’habitants de la commune de Dodel, dans le département de Podor, au nord du Sénégal, s’oppose à la concession rizicole que l’État du Sénégal a octroyée au groupe marocain Sefrioui.

Les habitants de Dodel s’opposent à un vaste projet rizicole devant la Cour suprême du Sénégal. Ces derniers dénoncent la délibération rendue par la commune de Dodel, le 24 mars 2017, octroyant une concession de 10 000 hectares au groupe Sefrioui et à sa filiale sénégalaise, Afri Partners, conformément à une convention conclue entre l’État du Sénégal et le groupe marocain en janvier dernier.Foncier

Mais dans le cas de l’investissement porté par Afri Partners, les habitants de 23 villages de la commune de Dodel, qui en compte 36 au total, redoutent leur expulsion et la réduction des espaces de pâturage de leurs troupeaux de vaches dont l’élevage est très répandu dans la zone

De son côté, le groupe Sefrioui met avant d’une part la création de 1 500 emplois doivent être créés dans la zone et rappelle, que l’aménagement des parcelles villageoises sur une superficie de 2 500 hectares a été inclus dans le projet

Le recours en annulation portera sur l’incapacité des communes à délibérer sur des concessions foncières de cette taille. « Elles ne peuvent se prononcer que sur des attributions foncières demandées par des autochtones », explique Assane Dioma Ndiaye, l’avocat du collectif.

Le Sénégal rappelons-le, a fait de la réduction de sa dépendance aux riz brisés asiatiques, dont il importe 900 000 tonnes chaque année, un objectif politique. Ce plan dénoncé par les habitants, prévoit qu’Afri Partners développera des champs de riziculture sur les communes de Dodel et Démeth pendant 40 ans via un investissement de 75 milliards de francs Cfa (115 millions d’euros) avec l’objectif de produire à terme 115 000 tonnes de riz.

Le Programme national d’autosuffisance en riz (Pnar), qui compte parmi les piliers du Plan Sénégal Émergent du président Macky Sall, prévoit une politique soutenue d’aménagement des périmètres rizicoles, d’appui aux riziculteurs en intrants (fertilisants, semences, etc.) et en matériel agricole, d’effacement de dettes…

laviesenegalaise



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here