APR : les éleveurs républicains en colère contre Dr Cheikh Kanté

Rien ne va plus entre les éleveurs du Président Macky, réunis dans la grande trouvaille, la Convergence des Eleveurs pour l’Emergence du Sénégal (CEES) et le Ministre Conseiller chargé du Suivi du Plan Sénégal Emergent, le Docteur Cheikh Kanté. Dans un communiqué rendu public, ce lundi, le coordonnateur national du CEES, l’honorable député Aliou Dembourou Sow dénonce l’attitude de l’ancien Directeur Général du Port Autonome de Dakar qui consiste à semer la zizanie dans leurs rangs : «Depuis quelques jours, le Ministre Cheikh Kanté s’attèle à casser la dynamique unitaire en cours au sein de notre instance, la Convergence des Eleveurs Républicains. Il veut faire dans la récupération politique en faisant croire au Président de la République Macky Sall qu’il contrôle les éleveurs du parti. Que nenni ! Il a intérêt à se détromper car ceux qu’il vient de recevoir et de donner la parole ne sont pas des nôtres», s’est expliqué le Président du Conseil départemental de Ranérou-Ferlo qui, poursuivit avec rage : «Nous dénonçons ce pilotage à vue de Cheikh Kanté. On n’acceptera pas qu’il marche sur nos plates-bandes. Nous, nous avons mis sur pied notre organisation, la Convergence des Eleveurs pour l’Emergence du Sénégal depuis 2013 dans le but d’accompagner son Excellence M.le président de la République Macky Sall. Dèjà, depuis la tenue de la journée de l’Elevage en 2015, nous nous engageons à payer la caution du Président Macky pour la prochaine Présidentielle. C’est faire dans la mauvaise foi que d’ameuter la République sur cela. Il n’a qu’à se rendre à Fatick s’il veut aider vraiment le Président. Lors de la prochaine édition de la journée nationale de l’Elevage 2017 dont notre localité de Ranérou-Ferlo(Matam) aura l’honneur d’accueillir, nous allons lui remettre le chèque devant permettre de payer sa caution. C’est déjà acquis.»



Au finish, le jeune parlementaire de la mouvance présidentielle(APR) a mis à profit cette sortie pour louer le bilan du régime marron-beige dans le secteur de l’élevage : «Les éleveurs du Sénégal sont derrière Macky. Nous avons déjà démarré les opérations de collecte pour le parrainage. Il a beacoup fait pour nous. L’institution d’une journée dédiée à notre secteur, l’octroi d’aliments de bétails et les autres aides multiformes doivent nous pousser à travailler pour son 2ème mandat au premier tour en 2019», croit savoir Aliou Dembourou Sow.




Ibrahima Ngom

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here