Affaire Centre médico-social : La grogne des syndicalistes de Dakar Dem Dikk

La polémique suscitée par le Centre médico-social « Maître Moussa DIOP » est loin de s’estomper. Le Syndicat nouveau des travailleurs de Dakar Dem Dikk (SNT/3D) entre dans la danse, dénonçant « vivement la gestion opaque et nébuleuse de l’Institution de prévoyance maladie (Ipm) », dans un communiqué parvenu à Seneweb.
Le Secrétaire général du syndicat, Masseck Ndiaye, et ses camarades y accusent le Président du conseil d’administration de l’Ipm d’« utilisation frauduleuse de centaines de millions de francs CFA» dans le projet d’investissement d’un centre médico-social. Ce, s’écrient-ils, « au détriment des travailleurs qui peinent à se soigner correctement dans la plupart des hôpitaux renommés ».

Le SNT/3D qui précise avoir déjà « attiré l’attention du ministère du Travail et de la Direction générale de Dakar Dem Dikk », entend s’opposer « par tous les moyens légaux à la gestion partisane de l’Ipm, ainsi que toute tentative de détournement de ses fonds. »

Les syndicalistes Le SNT/3D se disent déterminés « à empêcher cette forfaiture en imposant une gestion collective et transparente au détriment de la gestion cavalière et désastreuse à laquelle nous assistons depuis quelques années. » « Un audit profond de l’Ipm/3D s’impose », décrètent-ils.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here